Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:40

Les résultats du premier tour des élections cantonales nous permettent de tirer les premiers enseignements suivants.

En premier lieu il faut noter que l’abstention est plus forte en Val d‘Oise (61,81%) que sur le plan national (55,63%) et que, parmi les électeurs qui ont apporté leur vote au Front national, beaucoup ont voulu manifester leur inquiétude face à la crise et adresser un message aux élus qui leurs semblent loin de leurs préoccupations.

Mais il est important de noter que le canton qui obtient le record d’abstention est celui de Sarcelles sud-est avec un taux de 79,5%.

Ainsi, avec 1204 voix sur 13187 inscrits, Didier Arnal, président sortant du Conseil général et candidat dans ce canton, reçoit à peine plus de 9% des suffrages des électeurs du canton.

C’est dire si, pour un conseiller général qui se dit proche du terrain, il est certainement le président d’un conseil général qui est le moins bien reconnu de France et qui risque dimanche prochain d’être celui qui serra le moins bien élu de France.

Monsieur Arnal, la politique que vous menez depuis trois ans et dont vous vous gargarisez à grand renfort de communication ne semble pas toucher et répondre aux préoccupations des Valdoisiens !

De même, et contrairement au discours que vous avez tenu devant les caméras hier soir, il est clair que les Valdoisiens n’ont pas marqué leur soutien à la « pseudo-majorité socialiste » que vous présidez puisque seuls 8 des 19 candidats sortants ou soutenus par cette pseudo-majorité arrivent en tête au soir de ce premier tour.

N’en tirons pas pour notre part de conséquence prématurée sur la future composition de l’assemblée départementale car, même si les candidats soutenus par l’Union pour le Val d’Oise sont encore nombreux à pouvoir soit conserver leur siège soit le conquérir, la faible participation et l’incertitude sur la mobilisation du second tour et sur les reports de voix nous invitent à rester prudents et à faire comprendre que ce qui est en jeu est déterminant pour le quotidien des Valdoisiens, bien plus que ne le sont les calculs sur les chances de tel ou tel camp de gagner les élections présidentielles de 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires