Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 00:00

2014 02 28 parking-jean-jauresLe stationnement est l’un des principaux sujets de préoccupation des élus de Pontoise depuis de nombreuses années.

Nous sommes tous d’accord, les places de stationnement en nombre suffisant sont indispensables à la bonne attractivité commerciale, mais aussi pour les Pontoisiens qui ne disposent pas de garage et encore pour les nombreux salariés des activités publiques et privées qui viennent quotidiennement sur Pontoise.

La topographie de notre cité médiévale et l’étroitesse des rues ne permettent cependant pas de multiplier les places de surface et rendent nécessaire la création d’un nouveau parking en ouvrage.

Mais si la recherche d’un emplacement pour l’implantation du futur parking de centre ville a déjà fait couler beaucoup d’encre, il faut noter que ceux là même qui regrettent qu’il n’ait pas été réalisé dans le cadre du mandat qui se termine, campagne électorale oblige, ont été les premiers à s’opposer à tous les projets, souvent avant que les études n'aient pu être lancées.

Plusieurs solutions ont été étudiées, dont deux ont été abandonnées, la première pour une question de coût et d’impact sur l’activité économique du centre ville, la seconde pour raison d’acceptabilité alors que les études n’ont pu confirmer ou lever les craintes légitimes exposées par les riverains.

Faut-il pour autant oublier que notre équipe municipale a créé environ 400 places au cours des dernières années ?

Non bien sûr, et si nous regardons avec l’objectivité qui s’impose, plusieurs secteurs ont bénéficié de places en nombre :

  1. le quartier de la gare avec le parking Charles de Gaulle et ses 210 places ;
  2. le quartier Notre-Dame avec les trois parkings de l’ancienne Chambre de commerce et la centaine de places ouvertes gratuitement au public ;
  3. le quartier des bords de l’Oise avec la location d’une partie des quais et la quarantaine de places conséquentes ;
  4. le quartier Canrobert avec la création du parking des Vinets et ses 60 places.

Si l’on en croit les promesses électorales de tous bords, le parking de centre-ville ne fait plus débat. Il n’y a donc plus d’enjeu électoral…

Pour notre part nous y sommes toujours déterminés et si un consensus peut se dégager, il ne restera plus qu’à faire émerger un projet et s’accorder pour le mettre enfin en œuvre.

 

A demain pour la suite de ce beau bilan.                          

 

Rejoignez nous sur le site de campagne à l’adresse : http://www.philippehouillon2014.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires