Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 15:32

A Pontoise la musique est présente et se diffuse dans de nombreux lieux mais également dans sa diversité.

Il faut déjà saluer l’enseignement musical dispensé par des associations dont la réputation n’est plus à faire et notamment les associations : Harmonia, Sophie Legris, l’accordéon club et Soundiata qui, dans la diversité de leurs offres, touchent un public nombreux de jeunes et d’adultes, majoritairement mais pas exclusivement Pontoisiens, ce qui est un gage réel de qualité. Encore les associations comme Les Heures musicales de Pontoise, Les Amis de William Bird, Pontoise Jazz Machine qui proposent concerts et interviennent également lors de manifestations sur la ville.

2014 03 12 Chant des MoineauxEn matière de diffusion il faut bien entendu évoquer la programmation de nombreux concerts au Dôme, au Caméléon, voire au théâtre des Louvrais, mais ne pas pour autant oublier les concerts du Chant des Moineaux, ceux du kiosque dans le jardin de la ville, et encore ceux qui animent les différentes fêtes du 14 juillet et lors de Médiéval d’Oise, des Journées du Patrimoine et de la fête de la musique, particulièrement prisée d’un large public.

Mais on ne peut passer sous silence la renommée maintenant établie du Festival Baroque de Pontoise et de Piano Campus qui, partis de Pontoise, diffusent plus largement sur l’agglomération de Cergy-Pontoise et même le Val d’Oise.

Le Festival Baroque de Pontoise va bientôt fêter ses 30 ans. Au fil des années, il est devenu l’un des festivals qui comptent dans le répertoire de la musique baroque. « Tout commence a2014-03-14-Tabarin.JPGvec l’envie de quelques passionnés de restituer l’orgue de l’église Notre-Dame, installée dans l’hôtel Dieu en 1640. Dans ce but, l’association des Amis de l’Orgue Notre-Dame est créée en 1986 pour attire l’attention de tous sur ce projet ambitieux. ». C’est ainsi que le site du festival rappelle comment est né le festival. Aujourd’hui, si les fonds nécessaires pour restaurer l’orgue de l’église n’ont pas été réunis, il faut saluer le travail réalisé par les bénévoles qui se sont mobilisés pour faire de ce festival l’un de ceux qui comptent en Val d’Oise. Avec ces 16 concerts en 2013, la 27ème édition a de nouveau enchanté un public, certes souvent averti, mais nombreux. Et c’est avec passion que Patrick Lhotelier dirige et, si l’on peut dire, orchestre avec brio ce festival.

Autre festival ponto2014-03-14-piano-campus-copie-1.jpgisien qui compte, plus jeune mais déjà adulte, Piano Campus fait vivre le piano durant le mois de février de chaque année. Qu’il s’agisse des « Baf » ou Bouffées d’Art Frais qui permettent à de jeunes pianistes amateurs de se confronter à un public et offrent un univers musical au marché du samedi, des concerts précédant le concours proprement dit, des rencontres avec le jeune public dans les établissements scolaires et à l’université, le piano s’est définitivement installé dans l’univers musical pontoisien. Le concours enfin avec ses éliminatoires et la finale qui se déroule au théâtre de l’Apostrophe à guichet fermé et fait naître ou confirmer des talents dont certains sont aujourd’hui mondialement reconnus. Né en 2002, ce festival permet à de jeunes pianistes français et internationaux de se mesurer mais également, et c’est peut-être le plus important, de vivre plusieurs jours un moment d’échanges et de relations uniques dans l’univers des festivals. Il faut reconnaitre en cela le mérite de Pascal et Florence Escande qui ont fait de ce festival un des évènements musicaux majeurs de la saison musicale de Pontoise.

Notre équipe municipale peut être fière de soutenir ces associations et festivals qui rayonnent et font rayonner Pontoise comme une ville de musique.

 

A demain pour la suite de ce beau bilan.       

Rejoignez nous sur le site de campagne à l’adresse : http://www.philippehouillon2014.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires