Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 00:00

2014 03 17 policie municipaleSi l’on se réfère aux sondages d’opinion récents, les principaux sujets de préoccupation qu’expriment les Français à la veille des élections municipales sont l’emploi, la fiscalité et la sécurité. En matière de sécurité, Philippe Houillon rappelle lors des réunions publiques que, faisant le constat d’un désengagement de la police nationale depuis une quinzaine d’années sur des missions de proximité, les communes ont été dans l’obligation de créer ou de renforcer les effectifs et les missions des polices municipales.

Il faut en effet souligner que les administrés sont de plus en plus en demande de la présence des policiers municipaux. Cette demande concerne la sécurité à la sortie des établissements scolaires, dans les quartiers et secteurs plus « sensibles », le contrôle de la vitesse en milieu urbain, la verbalisation des véhicules en stationnement interdit sur les trottoirs en particulier, la présence de nuit…

Pour faire face à cette demande, avec Philippe Houillon notre majorité a, dès notre arrivée aux commandes, fait passer progressivement les effectifs de 8 agents à 23, augmenté l’horaire de présence des policiers qui est passée de 10h à 8h le matin et de 17h à 23h le soir.

De même, les brigades ont été organisées pour s’adapter à ces demandes diverses, certaines ayant plus une mission de proximité, d’autres de contrôle, toutes ayant bien entendu la capacité d’intervention en cas de besoin. Une brigade cynophile a par ailleurs été mis en place et c’est cette dernière qui assure les missions de fin de journée.

Enfin, les agents de surveillance de la voie publique, plus communément appelés les ASVP, ont la lourde et délicate mission de la verbalisation pour stationnement interdit ou non payé. Lourde parce que nous sommes en la matière confrontés à une incivilité grandissante, et délicate car tout propriétaire de véhicule n’aime pas être sanctionné pour son infraction et que les réactions sont parfois très agressives.

En matière de moyens mis à la disposition de tous ces agents, il faut également signaler qu’ils ont été dotés de tous les accessoires indispensables pour remplir leurs missions, qu’ils disposent de véhicules, motos et vélos, mais également des outils les plus sophistiqués comme par exemple ceux permettant le contrôle de vitesse ou d’alcoolémie.

Il n’est pas rare que les Pontoisiens se plaignent de ne pas voir la police municipale dans leur quartier alors que les plannings et autres mains courantes montrent bien qu’il n’en est rien. Cela traduit bien la demande d’une présence plus grande de nos concitoyens.

Pour y répondre, nous avons décidé de mettre en place la vidéoprotection.

Sujet  très critiqué par la candidate socialiste au cours des nombreux débats en conseil municipal, mais cette dernière semble avoir changé d’avis aujourd’hui, les Pontoisiens la réclamant. Que ne ferait-on pas pour obtenir des voix, même se renier…

Un autre candidat, qui a toujours soutenu et voté en conseil municipal les orientations et décisions sur sa mise en place, est aujourd'hui devenu critique. Là encore, en politique nous avons l'habitude de voir que l'ambition personnelle fait parfois retourner sa veste.

L’année 2014 sera consacrée aux appels d’offres et aux travaux d'installation pour une opérabilité en 2015. Il est prévu 19 caméras et une surveillance 24h/24h par des agents assermentés, eux-mêmes en relation avec la police nationale.

Enfin, nous prévoyons d’augmenter encore les effectifs de la police municipale avec l’objectif de passer à une présence de nuit. La sécurité, nous nous en sommes occupés et nous en occuperons encore à l’avenir.

A demain pour la suite de ce beau bilan. 

Rejoignez nous sur le site de campagne à l’adresse : http://www.philippehouillon2014.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires