Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 08:05

Je vous invite à prendre connaissance du communiqué que notre groupe "Union pour le Val d'Oise a fait paraître à la suite de la question orale de Didier Arnal en séance du Conseil général le 18 novembre dernier.


Au risque de distraire le public des questions plus importantes à l'ordre du jour de la séance plénière du Conseil Général du 18 novembre, les élus du groupe Union pour le Val d'Oise souhaitent revenir sur le débat autour de la question d'actualité posée par Didier Arnal en ouverture de séance.


Il est désolant de constater que le leader de l'opposition n'est rien de plus qu'un plagiaire puisque, pour faire son sempiternel numéro de début de séance, il recopie pour son intervention, quasiment intégralement, un communiqué de l'ADF, en prenant soin bien évidemment d'en expurger les quelques passages qui ne lui conviennent pas… 


Monsieur Arnal qui, d'après la presse, lorgnerait sur le siège de député de la 8ème circonscription actuellement occupée par son "ami" Francois Puponni, ferait bien de cesser de confondre assemblée départementale et assemblée nationale. Si le Président de l'ADF, véritable rédacteur de ce texte, est en effet un interlocuteur naturel pour le gouvernement à qui il répond dans le communiqué de presse allègrement plagié par Didier Arnal, le président du groupe d'opposition, lui, se trompe clairement d'arène pour effectuer ses moulinets.


Les élus de la majorité notent que Didier Arnal ne figure plus dans l'organigramme de campagne du candidat socialiste à l'élection présidentielle, où il occupait auparavant la place de conseiller aux finances locales. C'est fort dommage, le couple formé par le président et l'ancien président des Conseils généraux parmi les plus endettés de France à cause de leur action politique néfaste ne manquait pas d'exciter les imaginations sur les orientations du PS en matière de responsabilité dans la gestion des affaires.


Les élus de la majorité UVO demandent solennellement à Didier Arnal de respecter l'assemblée départementale et les valdoisiens en prenant la peine de bien vouloir mieux masquer le fait qu'il réfléchisse manifestement par personne interposée, ce qui se ressent dans le bilan catastrophique qu'il a laissé après avoir été chassé des affaires en mars dernier, et de préférer la réflexion de fond sur les effets de manches et autres gesticulations stériles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires