Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 09:24

2012 11 14 Eau, enjeu majeur de nos territoires quelle nouTel est le titre du colloque organisé par l’Association des Etablissements Territoriaux de Bassin (AFEPTB) à Voguë (Ardèche) ces 15 et 16 novembre.

La transposition dans le droit français des directives européennes : « directive cadre sur l’eau » et « directive inondation », rend indispensable que la gouvernance pour la gestion intégrée de l’eau soit repensée et que la réflexion actuellement lancée  dans le cadre de l’acte III de la décentralisation fixe en la matière les compétences aux structures qui sont les plus adaptées pour agir à l’échelle du bassin versant.

Les EPTB, reconnus par la Loi et dont le rôle a été réaffirmé dans le cadre du Grenelle de l’environnement, sont bien entendu, de part leurs actions à l’échelle pertinente, les plus aptes à agir en maîtres d’œuvre dans les différents domaines de cette gestion intégrée et en particulier pour la protection de la ressource, la protection des milieux et l’entretien des cours d’eau, la lutte contre les inondations et le maintien du débit d’étiage…

Mobilisé depuis plus de 30 ans dans la lutte contre les inondations, d’abord parce que résidant au bord de l’eau et parfois dans l’eau, mais aussi de par mon engagement associatif dans la défense des intérêts des riverains et les mandats qui m’ont par la suite été confiés, je milite pour que l’Etat ne se borne pas à fixer le cap en ces domaines, mais pour qu’il favorise l’organisation de l’action.

L’Etat a su imposer par la Loi le schéma départemental de la coopération intercommunale, c'est-à-dire à imposer que toutes les communes se regroupent en communautés de communes ou d’agglomération, il doit aujourd’hui imposer que se mette en place le schéma de coopération pour une gestion intégrée de l’eau à l’échelle des bassins versants.

Avec les Agences de l’eau, nous disposons d’une organisation nationale qui a pour but et mission d’initier, à l’échelle du bassin versant, une utilisation rationnelle des ressources en eau, la lutte contre la pollution et la protection des milieux aquatiques, qui est chargée de la coordination du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et des schémas d’aménagement et de gestion locaux (SAGE) qui en découlent. Ces agences doivent pouvoir s’appuyer sur des acteurs locaux en capacité d’agir pour que les objectifs fixés par ces schémas soient tenus. Les EPTB le font déjà partiellement sur certains secteurs, il faut assurer leur présence sur l’ensemble du territoire national.

Président de l’Entente Oise/Aisne, un EPTB présent sur le bassin concerné depuis plus de 40 ans et qui a déjà réalisé des ouvrages et soutenu de nombreuses actions avec les syndicats et les collectivités du bassin, vice président de l’AFEPTB et du Centre Européen pour la Prévention du Risque Inondation (CEPRI), membre du Comité de bassin de l’Agence de l’eau Seine Normandie et membre du Comité National de l’Eau, je me suis beaucoup investi dans ces domaines et j’interviendrai en conséquence lors de ce colloque qui permettra, je l’espère vivement, que se dégage des propositions fortes pour une nouvelle gouvernance de la gestion intégrée de l’eau et pour que des moyens financiers lui soient dédiés.

Partager cet article

Repost0

commentaires