Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 16:39

Il y a précisément 11 mois, le groupe d’opposition que nous étions alors exposait son programme pour les élections cantonales. Nos « 11 propositions pour 2011 » établissaient les mesures qui nous paraissaient essentiel d’adopter immédiatement après les élections. Fidèles à notre esprit de responsabilité et de transparence, nous avons décidé d’établir avec vous un état détaillé de l’avancement de nos 11 propositions (disponibles sur notre blog).

Concernant les finances, nous avions promis de réduire les dépenses de train de vie, de faire réaliser un audit financier indépendant et de mettre en œuvre un plan de désendettement du département. Nous avons tenu l’ensemble de nos promesses dans ce domaine. Les conclusions de l’audit confirment les craintes que nous formulions sur la situation financière du département laissée par les socialistes.

Nous avions promis un Plan Routes, pour réparer les dégâts de l’hiver 2010-2011 sur les voiries départementales et communales. 5 millions d’euros y ont immédiatement été consacrés.

Les élus locaux du département réclamaient la refonte du système d’aide aux communes, nous l’avions promis, la réforme a été adoptée le 11 juillet 2011. Nous avons rendu leur liberté aux communes, qui avaient été étouffées par l’ancien système dit de « contractualisation ». Les spécificités de toutes les communes, notamment rurales, sont prises en compte dans le nouveau calcul.

Nous avions promis de faire entendre la voix du Val d’Oise dans le Grand Paris. Les projets de développement de Gonesse-Val de France, ainsi que celui de la Confluence avec la nouvelle gare TGV d’Achères, la forêt de Pierrelaye, l’implantation de 5000 emplois dans la filière aéronautique sur la plate-forme de Roissy, sont autant de projets d’avenir pour notre département que nous portons et qui se concrétiseront dans les toutes prochaines années.

Dans les domaines de la prévention et de la sécurité, grâce au nouveau système de soutien, nous avons permis aux communes de relancer leurs investissements dans des dispositifs de vidéo-protection, dans l’équipement de leurs polices municipales et la lutte contre les incivilités.

Nous avions promis d’organiser des conférences sociales départementales, réunissant tous les acteurs du cœur de métier du Conseil Général. Les premières éditions (Rencontre des Centres Communaux d’Action Sociale, Assises Départementales du Handicap, Conférences sur l’enfance délaissée, puis sur la sexualité et le handicap) ont été un succès unanimement salué. Elles ont permis de renouer des liens avec des partenaires essentiels à notre action.

Nous avions promis de relancer les efforts envers les personnes handicapées. Cette promesse se concrétise, puisque nous avons lancé la construction d’un bâtiment qui accueillera bientôt l’intégralité des services de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, jusqu’alors répartis sur 3 sites dans le Val d’Oise. Il s’agissait d’une demande réitérée des usagers et des agents, qui permettra un meilleur suivi des dossiers et un accueil dans de bien meilleures conditions.

Le dispositif EVA (Entrée dans la Vie Active) était un point clé de notre programme, nous l’avons mis en application dès l’été. Les bourses s’adressent aux jeunes valdoisiens disposant d’un projet professionnel solide, à qui il ne manque plus qu’un dernier soutien financier pour rentrer dans la vie active. Avec ce dispositif efficace dans la lutte contre le chômage des jeunes générations, notre majorité fait le pari de l’initiative et de la responsabilité.

Dans la transparence et sans considération partisane, nous respectons les engagements pris devant vous, et sommes déterminés à poursuivre nos efforts à destination des communes et des habitants. Notre objectif est double : assainir les finances départementales en réduisant l’endettement, tout en maintenant l’investissement dans des réalisations utiles aux Valdoisiens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires