Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 15:10

uvo3-copie-1Je n'ai pas le goût de participer au déballage sur des situations qui opposent des personnalités politiques, qu'elles concernent mon parti ou tout autre instance. Il n’est d’ailleurs pas utile d’en rajouter, le spectacle est déjà assez navrant.

L’actualité m'amène cependant à m'exprimer pour dire qu'il me semble aujourd'hui utile de faire savoir que les élus ne sont pas tous des hommes et des femmes qui n'ont comme souci principal que de rechercher un pouvoir et de se façonner une carrière politique, à Paris par exemple. Je préfère de beaucoup l'action au plus près du terrain qui anime la majorité des quelques cinq cents mille élus qui siègent dans les assemblées locales, qu'elles soient communales, départementales ou régionales, mais aussi qui s'impliquent au sein de nombreux syndicats pour apporter une réponse adaptée aux attentes des citoyens. Je n'oublie pas bien entendu d'associer à cette catégorie la majorité des députés et sénateurs qui, loin des querelles de pouvoir, donne une autre image de la représentation nationale.

Qu’il me soit donc permis de dire que le groupe "Union pour le Val d'Oise", en charge de l'exécutif de notre département, n'est absolument pas touché par la division qui s'étale en première page des journaux et sur les chaînes de télévision.

J'en veux pour preuve que la période de la trop longue campagne électorale n'a en rien empêché l'UVO de proposer au vote de notre assemblée départementale de nombreux dossiers importants.

Ainsi ont été notamment votés ce vendredi :

·         des subventions pour un montant total de près de  300 000€ à des associations intervenants dans le domaine de la solidarité et du handicap (Association des paralysés de France, l’ADAPT, Association Les Villageoises, AFE, B.A-BA, ODAPEI, UNAFAM, Compagnie du Théâtre du Cristal);

·         le schéma départemental des personnes handicapées 2013-2017 et le Plan régional de Santé d’Ile de France

·         une subvention de 200 000€ à Val d'Oise Habitat pour la création d'une Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Agées (MARPA) à Vetheuil;

·         une subvention de 39 600€ en faveur du Centre hospitalier René Dubos de Pontoise pour le fonctionnement de la Maison des adolescents « PassAge Santé Jeunes » ;

·         une subvention de 36 600€ au Pôle de ressources départemental « Ville et développement social » ;

·         des subventions de près de 1 340 000€ aux parcs naturels du Vexin Français et Oise Pays de France ainsi qu'à la base de loisirs de Cergy-Pontoise;

·         un soutien de 318 900€ à 25 communes et EPCI pour des projets retenus dans le cadre de la diffusion culturelle à rayonnement local;

·         dans le cadre du soutien à l'enseignement artistique spécialisé des subventions d’un montant total de 1 100 574€ à 50 établissements et 66 projets;

·         dans le cadre de l'activité économique et à l'emploi un soutien de 155 000€ aux pôles de compétitivité ;

·         dans le cadre du soutien aux établissements d'enseignement supérieur une subvention de 500 000€ à l'Université de Cergy-Pontoise pour l'équipement du laboratoire de génie biologique et pour la création de la Maison des Etudiants de Neuville sur Oise;

·         sur le plan des opérations budgétaires enfin, le vote d'une décision modificative d'ajustement des dépenses et des recettes qui marque la poursuite du redressement des finances départementales et en particulier la stabilisation de l'endettement avec un recours à l'emprunt qui sera en 2012 (73 millions d'euros) inférieur de 54% à celui en 2010 de la gestion socialiste dont je rappelle qu'il était de 160 millions d'euros.

La démonstration au final que, loin de l’agitation insupportable des sièges parisiens, les élus de la majorité du Conseil général du Val d’Oise montrent que leurs préoccupations et la solidarité qui les anime dépassent le fait que certains d'entre eux ont soutenu l'un ou l'autre des deux candidats à la présidence de l'UMP. Elus UMP, Radicaux et non inscrits, nous faisons ainsi la démonstration, qu'unis derrières des valeurs communes et une appréciation partagée des politiques à mener dans un contexte financier dégradé, nous assumons et assurons ce pour quoi nous avons sollicité les suffrages de nos concitoyens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires