Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 09:11

pontoise3Cette semaine 46 sera en effet chargée avec la tenue de nombreuses réunions, commissions et assemblées.

Le bureau de l’exécutif de la municipalité de Pontoise et celui du Conseil général se réuniront ce lundi pour examiner les premiers arbitrages des budgets municipal et départemental. Ce dernier sera particulièrement délicat à construire en cette période de réduction des ressources et d’accroissement des dépenses, notamment sociales. Sans parler de la situation financière extrêmement dégradée laissée par les socialistes en mars 2011 : impasses, dettes et endettement… vo3

Mais au cours de cette même semaine, la Commission permanente aura à statuer lundi sur de nombreux dossiers et les différentes commissions se réuniront mardi et jeudi pour examiner ceux qui seront ensuite soumis au vote de l’Assemblée départementale vendredi à 9h30 à l’occasion de la séance à laquelle les Valdoisiens pourront assister ou qu’ils pourront suivre, via internet, sur le site du Conseil général.

Carte-bassin-Oise-Aisne.jpgPar ailleurs, en ma qualité de président de l’Entente Oise/Aisne, je me déplacerai mercredi à Varennes en Argonne (Meuse) pour participer, aux côtés du Préfet et des élus, à une réunion qui a pour but de « débloquer » la procédure de réalisation de l’ouvrage de réduction des inondations du sous-bassin versant de l’Aisne. Cet ouvrage qui a déjà fait l’objet de nombreuses études et pour lequel le Conseil d’administration a voté le lancement de l’enquête publique fait en effet l’objet d’un rejet local. Bien que ce rejet soit basé sur des contre vérités et repose sur des d’intérêts très particuliers, nous avons le devoir d’apporter une réponse à toutes les questions légitimes des riverains et éventuellement de compléter encore, si nécessaire, les mesures locales d’accompagnement. C’est le but de ce déplacement. L’ouvrage, qui devra être complété par d’autres sur les hautes vallées de l’Aisne, est cependant indispensable pour que nous bénéficiions d’équipements idéalement répartis sur le bassin versant afin de limiter les effets des crues concomitantes de l’Oise et de l’Aisne. Ce n’est qu’avec des ouvrages réalisés sur la branche de l’Aisne, en complément ceux réalisés sur l’Oise, que le Val d’Oise pourra voir réduit l’impact des fortes crues à venir.

René DubosEnfin, ce vendredi se réunira le Conseil de surveillance de l’Hôpital René Dubos de Pontoise. Au sein de notre système de santé les hôpitaux sont en pleine mutation et vivent des situations financières difficiles. Le centre hospitalier René Dubos, équipement majeur de l’ouest parisien, est un hôpital reconnu que nous devons aider à se transformer pour s’adapter aux attentes des patients qui souhaitent tout autant des soins de qualité qu’un environnement actualisé et modernisé.

Nous vivons une crise financière sans précédent sur le plan européen, voire mondial, et les médias nous font vivre, comme des feuilletons, des situations qui ne peuvent nous laisser insensibles car elles ne sont pas sans conséquences sur notre quotidien et sur l’avenir de nos enfants. Cela ne doit pas nous empêcher de nous préoccuper du reste et de ce que vivent nos concitoyens au jour le jour.

C’est le quotidien des élus de terrain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires