Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 18:09

2011 0402 campagneHier soir environ 80 personnes étaient réunies pour participer à la soirée organisée par Stéphanie Von-Euw et Claude Noël pour remercier tous ceux qui se sont mobilisés pendant la campagne. Soirée particulièrement conviviale dans la ferme de Mézières à Vallangoujard, à l’image de la convivialité qui a été présente pendant toute la campagne.

Etaient présents de nombreux élus, en particulier  le député-maire de Pontoise Philippe Houillon, le député François Scellier, le conseiller général sortant du canton Gérard Claudel, Guy Paris et votre serviteur pour représenter les élus du groupe Union pour le Val d’Oise et de nombreux maires, adjoints et conseillers municipaux des communes du canton.

Au-delà des élus, il faut saluer la présence des équipes de collage, de tractage et de tout ce qui constitue la logistique d’une campagne, sans oublier Daniel Irmann dont je ne citerai pas les fonctions tellement il en a exercées pendant ces mois de mobilisation derrière Stéphanie et Claude.

Certes Stéphanie n’a pas été élue, mais le résultat obtenu (plus de 48% des voix) est remarquable face au maire de la commune la plus importante du canton qui avait frisé la victoire il y a 6 ans.

On regrettera une candidature divers droite qui n’a pas souhaité donner de consigne de vote au second tour, mais on se satisfera surtout de ce que ce magnifique résultat a d’encourageant pour de futures campagnes sur ce territoire.

Bravo Stéphanie et Claude, vous avez formé une belle équipe, vous avez mené une campagne particulièrement dynamique et surtout vous avez donné envie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires

François Rampon, NC 95 05/04/2011 05:39



Le Nouveau Centre 95 a exprimé clairement sa position pour l'élection cantonale du Sausseron. L'UMP départementale a exclu le Nouveau Centre de la désignation des candidats soutenus par l'UVO.
Nous aurions souhaité aussi que monsieur Gérard Claudel, consulte largement les élus,les représentants des partis, les associations et les habitants pour désigner son successeur pour affronter le
Maire d'Auvers. Stéphanie V Euw a été imposée aux maires de droite (sans étiquette ou dvd) du Canton. Un mystérieux comité de citoyens neslois de soutien à SVE, a diffusé un tract anonyme, à
Nesles-la vallée, montrant ainsi le l'honnêteté de la démarche politique. François Rampon NC 95



Gérard Seimbille 05/04/2011 08:19



Je ne sais si votre commentaire fait suite à celui qui était anonyme et je trouve qu'il y a beaucoup d'aigreur et de fausses informations dans vos commentaires. Je pense que le temps de
l'élection est maintenant derrière nous et qu'il est plus utile de se mettre à l'action, ce que la nouvelle majorité du Conseil du Val d'Oise a déjà commencé. Cordialement



Auversois 04/04/2011 09:20



Je suis surpris de votre commentaire au sujet d'une "candidate divers droite" qui aurait refusé de donner des consignes de vote. Ce commentaire prouve soit votre malhonnêteté intellectuelle, soit
votre méconnaissance de la situation auversoise. Je vous laisse le choix.


Claire Houbert s'est présentée comme sans étiquette. A la différence de votre candidate qui a essayé de masquer son appartenance à l'UMP, "sans étiquette" ne signifie aucunement "divers droite"
qui, comme la candidate le clamait, des propositions locales qui ne sont ni à droite ni à gauche mais seulement au service d'un territoire et de ses habitants. Au cas où vous l'ignoriez, sachez
que le groupe Altrenative citoyenne a beaucoup moins voté les propositions de JP.Béquet que ne l'a fait le groupe local UMP. Quant au refus de donner des consignes, sachez que les citoyens sont
libres dans ce pays et qu'il est probable que des électeurs ayant voté Claire Houbert au premier tour ont voté SVE au second, sans avoir besoin de consigne. Il est donc faux de mettre en cause ce
refus de consigne pour expliquer le tès mauvais résultat de votre candidate sur Auvers. Seule l'exploitation scandaleuse et contre son gré de Gérard Claudel et les pressions habituelles assurées
par Ph.Houillon sur les maires du Vexin auront permis à SVE de limiter la casse.



Gérard Seimbille 04/04/2011 23:40



Je prends connaissance avec étonnement de votre commentaire. Je note en effet que vous me laissez le choix entre une malhonnêteté intellectuelle de ma part ou une méconnaissance de la situation
auversoise. Je suis certainement moins malhonnêtement que quelqu'un qui publie un commentaire sans le signer et je crois assez bien connaître la situation auversoise. Ce qui par contre n'est pas
vrai c'est que Stéphanie Von Euw aurait utilisé, contre son consentement, l'image de Gérard Claudel. Gérard est un ami qui ne m'a pas caché son soutien clair et sans faille à la candidature de
Stéphanie qu'il a accompagnée dans toutes ses réunions publiques au cours desquelles il a clairement appelé à voter pour elle. Par contre d'autres ont tenté de faire croire qu'ils avaient le
soutien de G Claudel ce qui est un vrai mensonge. Passons là-dessus, les électeurs ont choisi Jean-Pierre Becquet mais ils ont clairement mis Stéphanie comme son vrai challengeur. Enfin pour
conclure je ne crois pas au "ni gauche ni droite" et Stéphanie n'a, pour sa part, jamais caché son engagement à l'UMP, il n'est qu'à regarder ses affiches et ses tracts. Cordialement et dans
l'attente de connaître votre identité.



François Rampon, NC 95 03/04/2011 03:24



l'UMP se trompe dans l'analyse de la défaite de sa candidate. La candidate" DVD" s'est présentée sans étiquette et avait annoncé qu'elle laissait la liberté de choix aux électeurs qui sont,
par ailleurs, des citoyens responsables et n'ont pas besoin de "consigne" pour s'exprimer démocratiquement. Lors des prochaines échéances électorales le Nouveau Centre présentera des candidats
aux municipales à Auvers sur Oise et élections des futures conseillers territoriaux en 2014.


François Rampon, membre du bureau départemental du NC 95, délégué de la 1ère circonscription.