Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 19:42
Devant la réaction de certains parents d'élèves sur l'augmentation du coût du transport scolaire, Philippe Métézeau, élu d'Argenteuil et vice-président du conseil général, a publié sur son blog un article rappelant que la majorité "Union pour le Val d'Oise" de l'assemblée départementale est sur ce point aux côtés des familles. Voici la reprise de son article :

Transports scolaires : la nouvelle majorité du Conseil général du Val d'Oise atténue les conséquences désastreuses de la politique de la Région.

Un  récent communiqué d'une fédération de parents d'élèves (la FCPE) concernant les  transports scolaires déplore que la plupart des parents subissent une augmentation de coût importante. Cette information est introduite par une phrase qui nécessite une mise au point :

" Par une décision du STIF (Syndicat des transports en Ile de France) et du Conseil général du Val d'Oise,…".

Cette introduction laisse entendre une responsabilité conjointe de la Région (par l'intermédiaire du STIF) et du conseil général du Val d'Oise. Un article du journal départemental a récemment démontré avec précision la responsabilité de la Région dans ce domaine, et –bien au contraire- l'aide supplémentaire qu'apporte le Conseil général.

Pour les circuits spéciaux scolaires (réservés aux  élèves n'ayant pas accès à des lignes régulières), la loi a confié l'organisation des transports scolaires  à la région (Syndicat des Transports d'Ile-de-France (STIF). Le STIF applique depuis juillet 2011 un nouveau règlement régional aux conséquences tarifaires désastreuses avec des hausses pouvant aller à 420 %.

A l'écoute des Valdoisiens, le nouvel executif du Conseil général a choisi d'accroître son engagement financier pour éviter aux familles d'être pénalisées par de trop fortes augmentations. Il prend en charge respectivement 192,80 € et 709,50 €, limitant ainsi la part des familles à 85 €.

Au total, le Conseil généra du Val d'Oise  finance plus de 46 000 cartes de transport scolaires par an dont 35 000 cartes Imagine R scolaire, majoritairement choisies par les lycéens. Le budget nécessaire s'élève à 8 millions d'euros.

Les jeunes Valdoisiens ont diverses possibilités de transports en commun pour se rendre dans leur établissement scolaire. Il y a notamment les 30 lignes régulières du réseau Busval d'Oise, créé par le Conseil général, desservant 150 communes. Quand une ligne régulière n'existe pas ou qu'elle est inadaptée, un circuit spécial scolaire (CSS) y pourvoit. Il existe ainsi une centaine de circuits spéciaux dans le Val d'Oise.

Pour utiliser ces trajets, les élèves ont le choix de différentes formes d'abonnements : Imagine'R (Le Conseil général prend en charge 50 % du coût si les conditions sont remplies), carte scolaire bus ligne régulière (remplaçant la carte Optile),

Pour les  lignes bus régulière (ex Optile), hors ligne RATP, la  Participation des familles est de 45 € par élève, hors frais de dossier.

D'autres formes d'aides sont prévues pour répondre à d'autres situations locales : 01 34 25 32 67 .

Les initiatives du Conseil général compensent partiellement les augmentations décidées par la région. Dans le contexte budgétaire que l'on connait, la majorité a laquelle j'appartiens montre donc clairement ses priorités, que le cosneil régional d'Ile de France, manifestement ne partage pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Seimbille - dans Union pour le Val d'Oise
commenter cet article

commentaires